©eZoo Shop L'essentiel pour les animaux de compagnie

Installation de la clôture anti-fugue pour chien

Tutoriel-ezoo-shop

Installation du système de clôture anti-fugue avec fil



Le système standard de confinement pour animaux de compagnie est simple et facile à utiliser. Il vous suffi t de suivre les 7 étapes décrites ci-dessous. Des informations supplémentaires seront fournies sur les pages suivantes :


1 Schéma

Dessinez un schéma correspondant à la confi guration de votre jardin. Reportez-vous aux exemples de schémas fournis sous la rubrique “Concevez le schéma de votre système”.

2 Détermination de l’emplacement et montage de l’émetteur de la barrière

Placez l’émetteur de la barrière dans un endroit sec. Un gabarit de montage est présenté au dos de ce manuel.

3 Installation du câble électrique

Placez le câble électrique sur le sol en respectant scrupuleusement votre schéma. Insérez les extrémités dénudées du câble dans les branchements prévus à cet effet sur l’émetteur.

4 Insertion du bloc-pile dans le récepteur

Installez le bloc-piles en alignant sa flèche sur la petite flèche du côté du boîtier, puis enfoncez le bloc-piles dans le compartiment. Placez une pièce de monnaie tel qu’illustré et tournez la pièce dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce qu’elle se bloque. La flèche du module doit être alignée sur le symbole du verrou.

5 Phase d’essai

Allumez l’émetteur. En prenant garde de ne pas toucher les palpeurs, approchez-vous du câble électrique en tenant le récepteur à hauteur du genou. Si le récepteur émet un signal sonore, le système est prêt à être testé. Répétez l’opération tout autour du périmètre du câble. La distance initiale de détection recommandée entre le câble et le récepteur est de 1,5 mètres, cette distance peut être modifiée à l’aide de l’émetteur.

6 Enfouissement du câble et installation des fanions Creusez une tranchée et enfouissez le câble sous terre à une profondeur de 2,5 à 7,5 cm. Utilisez un outil plat pour tasser le câble dans la tranchée. Plantez ensuite les fanions à proximité du périmètre, là où le récepteur commence à sonner.

7 Lire la Section De Formation

Une fois ces étapes franchies, familiarisez-vous avec le fonctionnement de l’émetteur et du récepteur en lisant le manuel.

Le système comprend les éléments suivants :

  • · Émetteur avec adaptateur électrique AC
  • · Manuel de l’utilisateur
  • · Cassette vidéo d’apprentissage
  • · Connecteurs à torsades pour épissure et gaines de rétrécissement
  • · 50 fanions de marquage de périmètre
  • · 160 mètres de câble-barrière électrique
  • · Récepteur UL-250 avec pointes de contact moyennes et courtes
  • · Nécessaire de voyant d’essai

Autres accessoires dont vous pourriez avoir besoin:

  • · Bêche
  • · Pince à dénuder
  • · Bande adhésive pour raccord électrique
  • · Agent d’étanchéité (silicone par exemple)
  • · Agent de rebouchage pour surface dure (entrée de garage, trottoir,…)
  • · Câble de limite supplémentaire
  • · Tuyaux de PVC si votre câble est amené à croiser des chemins de gravier, des mares ou des étangs
  • · Crayon, règle et rapporteur
  • · Perceuse et mèches à bois ou à béton en fonction de l’éventuelle surface à percer


COMMENT LE SYSTÈME FONCTIONNE-T-IL ?

Le système de confinement pour animaux de compagnie se compose de trois éléments principaux :

  • L’émetteur, le RÉCEPTEUR et le GARDE-BARRIÈRE (antenne)


L’émetteur

L’émetteur a été conçu pour fonctionner avec un câble long de 1200 mètres. Il se branche sur n’importe quelle prise électrique standard. Cet émetteur génère un signal radio à très basse fréquence. Le champ magnétique induit par ce signal est véhiculé le long du câble. Il agit alors comme une antenne. La portée de ce champ magnétique (autrement dit, la distance entre le câble et le récepteur nécessaire pour activer celui-ci) peut être ajustée entre quelques centimètres et 10 mètres grâce au bouton de réglage situé sur l’émetteur.

Le collier-récepteur

Le récepteur UL-250 contient des composants électroniques capables de détecter le champ magnétique émis par le câble-barrière et de le convertir en signal électrique de rappel à l’ordre. Ce signal électrique est délivré par deux palpeurs montés sur le collier du chien.

Deux paires de palpeurs peuvent être montées sur le collier récepteur. Les palpeurs allongés seront employés pour les chiens à poils longs.

Le récepteur UL-250 est contenu dans un boîtier étanche et monté sur un collier en polypropylène.Le collier s’adaptera aux chiens dont le tour de cou mesure entre 23 et 56 cm.


Concevez le schéma de votre système

Conseils de base :

  • · Le câble-barrière doit constituer une boucle ininterrompue entre son départ et son arrivée à l’émetteur.
  • · Concevez un schéma adéquat pour la disposition de votre jardin. Des exemples de schémas vous sont proposés.
  • · Arrondissez les angles du câble lors des changements de direction car des angles trop nets perturberaient le signal.
  • · Utilisez un schéma à double boucle pour sécuriser un seul côté de votre jardin. Réf. : schéma de confinement de l’avant du jardin ci-dessous.
  • · Pour les installations à double boucle, les câbles seront espacés d’au moins 0,9 à 1,5 mètres pour éviter que les signaux ne s’annulent.
  • · Le câble transmettra un signal à partir d’une distance pouvant varier de 60 centimètres à 10 mètres de chaque côté du câble. Assurez-vous donc que votre chien disposera d’assez d’espace pour évoluer librement dans les limites du périmètre sécurisé.

Déterminer l’emplacement de l’émetteur

  • · L’émetteur se placera IMPÉRATIVEMENT A L’INTÉRIEUR et à proximité d’une prise électrique. L’émetteur n’est pas étanche.
  • · Placez l’émetteur à au 0,9 mètre de tout objet métallique volumineux comme le boîtier à fusibles, le chauffe-eau, la porte de garage, la machine à lessiver ou encore le sèche-linge.
  • · Fixez convenablement l’émetteur en utilisant un matériel adéquat. Un gabarit de montage est présenté au dos de ce manuel.
  • · Lors de l’installation de l’émetteur, veillez à ce que les fils ne soient ni coupés ni pincés par une porte, une fenêtre ou une porte de garage.
  • · Placez l’émetteur dans une pièce conforme aux normes de sécurité en matière d’installation électrique pour éviter tout risque lié au feu ou aux survoltages.
  • · S’il s’avère nécessaire de percer un trou pour fixer l’émetteur, veillez à ce que la zone où vous comptez forer soit dépourvue de fils électriques, clous ou vis.

Installation du câble-barrière

· Placez le câble en respectant le tracé de votre schéma. Reliez le câble à l’émetteur.
· N’enterrez pas le câble parallèlement à d’autres câbles électriques ou raccords de téléphone et de télédistribution ou à proximité d’une antenne satellite : cela engendrera des interférences dans le signal. Si votre câble est amené à croiser d’autres câbles électriques, ce croisement devra se faire à 90 °.
· Torsader le câble sur une portion donnée de sa longueur aura pour effet d’annuler le signal le long de cette portion. Votre animal pourra donc circuler librement au-dessus de celle-ci. Le courant électrique doit parcourir les câbles dans des directions opposées pour obtenir l’annulation du signal. Prévoyez au minimum 10 torsades/30 cm pour un résultat optimal.


Connexion du câble à l’émetteur

· Dénudez les deux extrémités du câble sur une longueur de 1,3 cm.
· Introduisez une extrémité du câble dans chaque branchement de l’émetteur.
· Positionnez le bouton de réglage de la distance de détection sur la position 10. Celle-ci correspond à la distance de détection maximale. Plus le réglage du bouton affichera un petit numéro, plus la distance de détection sera réduite.
· Branchez la prise jack de l’adaptateur dans l’émetteur et branchez ensuite l’adaptateur dans la prise du courant.
· Les témoins lumineux de mise sous tension et de raccord du câble devraient s’allumer.


Épissure entre deux câbles

Si votre installation nécessite plus de 150 mètres de câble, il vous faudra épisser deux ou plusieurs câbles entre eux à l’aide de connecteurs à torsade.

Notez sur votre schéma les endroits où des épissures ont été effectuées et conservez ce schéma en tant que référence ultérieure. En effet, la plupart des ruptures de câbles surviendront à l’endroit des épissures ou à proximité de celles-ci.

Commencez par dénuder les deux extrémités des câbles à épisser. Insérez ces deux extrémités dans le connecteur à torsade puis tournez le connecteur. Tirez sur les câbles pour vous assurer que la connexion est solidement ancrée. Enduisez l’intérieur et les contours du connecteur à l’aide d’un agent d’étanchéité (du silicone par exemple). Quand ce dernier aura séché, vous pourrez enrouler l’épissure de bande adhésive spéciale pour éviter que les câbles ne se déconnectent accidentellement et pour offrir une protection contre l’humidité. Si votre épissure venait à se rompre, le système tout entier tomberait en panne, assurez-vous donc bien de la qualité et de la solidité de votre connexion.


Essai des limites du périmètre

· Allumez l’émetteur. Tout en prenant garde de ne pas toucher l’un des deux palpeurs, approchez le récepteur des limites du périmètre en le tenant à hauteur du genou. Si le récepteur émet un signal sonore, le système est prêt à être testé. Si aucun signal sonore n’est émis, il se peut qu’il y ait une rupture de câble. Reportez-vous à la section “Localisation d’une rupture du câble” à la fin de ce manuel. Répétez l’opération tout autour du périmètre du câble. La distance de détection initialement recommandée est de 1,5 mètres. Cette distance peut être modifiée à l’aide de l’émetteur.

· Déterminez la zone de liberté de votre animal. Aucun signal sonore ne devra retentir à l’intérieur de cette zone ou au-dessus des câbles torsadés.


Enfouissement du câble

· Creusez une tranchée profonde de 2,5 à 7,5 cm le long du tracé prévu du câble. Enterrer le câble permet d’éviter d’endommager ce dernier ou l’émetteur. En outre, personne ne pourra se blesser en s e prenant les pieds dans le câble.
· Veillez à laisser suffisamment de mou dans le câble lors de son installation car celui-ci se dilatera et se contractera en fonction des variations de température.
· Utilisez un outil long et plat pour tasser le câble dans la tranchée. Veillez à ne pas l’endommager.
Installation sur des surfaces dures :
· Passez le câble à l’intérieur d’un joint d’expansion ou creusez un sillon à l’aide d’une scie circulaire munie d’un disque approprié.
· Placez le câble dans le sillon et recouvrez le tout d’un agent de rebouchage. Vous trouverez dans votre magasin de bricolage le produit correspond à votre type de surface. Pour un résultat optimal, nettoyez le sillon à l’aide d’une brosse dure avant de le reboucher.


Réglage de la zone de détection

L’interrupteur ABC de contrôle de limite sur le côté de l’émetteur comporte 3 réglages possibles. Le tableau indique le réglage suggéré pour la longueur de câble dont vous disposez.

Réglage Longueur de câble

  • A Plus de 730 m (2 400 pi)
  • B Jusqu’à 395 m (1 300 pi)
  • C De 395 à 730 m (1 300 à 2 400 pi)

Remarque : Vous pouvez régler l’interrupteur ABC de contrôle de limite autrement pour obtenir la portée désirée, même s’il ne s’agit pas du réglage conseillé pour votre longueur de câble.

Pour délimiter les limites de la zone de liberté de votre chien, placez le bouton de réglage de l’émetteur sur la position correspondant à la distance de détection qui délimite cette zone. Il est recommandé que cette distance soit au moins d’1,5 mètres. La distance de détection sera un compromis entre la nécessité de disposer d’une marge de détection suffisante et celle de votre animal de conserver la plus grande zone de liberté de mouvement possible. Il est à noter que le bouton de réglage de la distance de détection N’EST PAS un bouton de réglage de l’intensité du signal électrique de rappel à l’ordre.

Afin de déterminer où débute la zone de détection, assurez-vous qu’il y a des piles dans le récepteur et dirigez-vous vers le câble. Arrêtez-vous dès que vous entendrez le signal sonore et plantez à cet endroit un petit fanion de marquage. Le récepteur est placé par défaut en position “beep only” (signal sonore uniquement) afin d’éviter de recevoir accidentellement une décharge de rappel à l’ordre.


Essai du récepteur

Placez la lampe témoin sur les palpeurs tel qu’indiqué sur la photo. Dirigez-vous vers le câble jusqu’à ce que la lampe se mette à clignoter. Ceci indiquera que le récepteur et l’ensemble du système fonctionnent correctement. Retirez ensuite la lampe témoin.

Si la lampe ne clignote pas, reportez-vous à la section “Conseils des experts” afin de déterminer la cause du problème.


Passer le collier autour du cou de votre chien

Lorsque vous passerez le collier autour du cou de votre chien, assurez- vous que les deux palpeurs touchent bien la peau. Les pelages épais peuvent en effet empêcher une bonne adhérence, auquel cas il faudra utiliser les palpeurs plus longs fournis avec le système.

Remarque : le collier sera convenablement positionné lorsque vous pourrez passer un doigt entre les palpeurs et le cou de votre chien.

Attention : Pour plus de confort, de sécurité et d’efficacité du produit, assurez-vous de ce qui suit.

· Pendant les 2 premiers jours de dressage, n’utilisez pas l’appareil sur l’animal sans surveillance directe et constante.
· Pour éviter toute pression excessive sur le cou du chien, assurez-vous que vous pouvez passer un doigt entre la pointe de contact métallique et la peau du chien.
· Examinez le chien avec attention tous les jours à la recherche de symptômes d’éruption ou de lésion cutanée.
· En cas de présence d’éruption ou de lésion cutanée, n’utilisez pas le collier pendant quelques jours.
· Si cet état persiste plus de 48 heures, consultez le vétérinaire.
· Nettoyez le cou du chien et les pointes de contact toutes les semaines à l’aide d’un gant de toilette et d’un savon doux pour les mains et en rinçant abondamment.

Une affection appelée nécrose cutanée, qui est une dévitalisation de la peau consécutive au contact excessif et prolongé avec le collier, peut se déclarer si les conseils ci-dessus ne sont pas suivis.


Conseils concernant le collier-récepteur

Le récepteur ne répond pas lorsqu’on l’approche du câble

· Les deux témoins lumineux de l’émetteur sont-ils allumés ?
· Vérifiez et/ou remplacez les piles du récepteur.
· Utilisez la lampe témoin pour vous assurer que le récepteur est activé.


L’animal ne semble pas recevoir de signal électrique de rappel à l’ordre

· Vérifiez si le collier est suffisamment serré et si les palpeurs touchent bien la peau de l’animal.
· Rasez les poils de l’animal à l’endroit où les palpeurs sont censés toucher la peau.
· Des palpeurs plus longs pourraient s’avérer nécessaires pour garantir un bon contact avec la peau de l’animal.



L’animal ignore le signal électrique de rappel à l’ordre et franchit les limites du périmètre

· Vérifiez les piles. Des piles usées peuvent fortement atténuer l’intensité du signal de rappel à l’ordre.
· Augmentez la distance de détection à l’aide du bouton de contrôle situé sur l’émetteur.
· Répétez les étapes d’apprentissage pour approfondir le dressage de votre animal.


Interférences

Si vous deviez remarquer, lors de la phase d’essai de votre récepteur, que la distance de détection du système varie grandement d’une portion de câble à une autre, le système est peut-être victime d’interférences provenant :

· D’un objet métallique situé à proximité de l’émetteur ou du câble-barrière. Retirez cet objet ou déplacez l’émetteur ou le câble.
· D’un autre système de confinement installé à proximité. Contactez le service à la clientèle de votre distributeur locale pour échanger votre produit contre un système fonctionnant sur une fréquence radio différente.


Points importants à garder à l’esprit

· Le signal de rappel à l’ordre attirera l’attention de votre chien mais il ne sera en aucun cas douloureux pour l’animal. L’intensité du signal sera à peine équivalente à la décharge statique qui survient parfois lorsque, après avoir marché sur du tapis, on touche un objet métallique ou électronique. Ce signal a pour but de rappeler à l’ordre et non pas de punir.

• Le système est également conçu pour plusieurs chiens. Chaque chien devra être muni d’un collier- récepteur.
· Testez le récepteur tous les 3 à 6 mois. La longévité des piles dépendra de la fréquence des tentatives d’infractions commises par votre animal.


Conseils concernant l’émetteur
Résolution des problèmes

· Si les deux témoins lumineux de l’émetteur sont allumés, le problème ne se situe pas au niveau de l’émetteur.
· Si le témoin de mise sous tension est allumé mais pas le témoin de raccordement du câble, référez-vous au “test de raccordement rapide” pour vérifier si l’émetteur fonctionne correctement.
· Si le test de l’émetteur est satisfaisant, une rupture du câble s’est peut-être produite. Reportez-vous à la section “localisation d’une rupture de câble”.
· Si les témoins lumineux sont tous deux éteints, votre émetteur n’est sans doute pas alimenté en courant électrique.

Informations complémentaires

· L’émetteur n’étant pas étanche, il devra être placé dans un endroit sec.
· Le câble est enterré afin d’éviter qu’il ne soit accidentellement sectionné ou qu’une personne ne s’y prenne les pieds. Prenez garde de ne pas endommager le câble lorsque vous manierez un outil de jardin dans la zone où il est enterré.
· Ce système ne devra être utilisé que sur des animaux en bonne santé. Contactez votre vétérinaire si vous avez le moindre doute à ce sujet.
· Ce système ne convient pas aux chiens dangereux ou agressifs. Si votre animal est susceptible de présenter un danger pour autrui, N’UTILISEZ PAS CE SYSTEME.
· Ce système de barrière est à usage domestique uniquement.

Test de raccordement rapide

Ce test a pour but de déterminer si l’émetteur fonctionne correctement.

· Pour effectuer le test de raccordement rapide, commencez par déconnecter de l’émetteur les deux extrémités du câble- barrière.
· Une fois les fils déconnectés, coupez approximativement 3 mètres de câble et reliez ses extrémités à l’émetteur comme s’il s’agissait d’un câble-barrière classique.
· Disposez les 3 mètres de câble de manière à décrire un cercle. Placez le bouton situé sur le côté de l’émetteur sur la position “B”.
· Tournez complètement le bouton de réglage de la distance de détection dans le sens des aiguilles d’une montre (position 10). Si le témoin lumineux de raccordement du câble ne s’allume pas, il se peut que votre émetteur ne fonctionne pas correctement.
· Débranchez de l’émetteur une des extrémités du câble. Si aucun signal sonore n’est émis par l’émetteur, reportez-vous à la section garantie/réparation.
· Si votre émetteur fonctionne correctement en appliquant cette procédure mais que le témoin lumineux de raccord ne s’allume toujours pas lorsque vous rebranchez le câble- barrière enterré, c’est que ce dernier est rompu.


Localisation d’une rupture de câble

Veuillez respecter cette marche à suivre pour localiser la rupture de votre câble-barrière :

1. Consultez votre schéma pour localiser les épissures et allez vérifier la qualité et la solidité de la connexion pour chacune d’elles.
2. Inspectez les contours de votre jardin pour vérifier si le câble n’a pas été endommagé.

Si vous ne parvenez toujours pas à localiser la rupture, il vous reste deux possibilités :

Suivez la procédure décrite ci-dessous :

  1. A) Reliez les deux extrémités de votre câble torsadé au premier branchement situé sur l’émetteur.
  2. B) Mesurez et découpez un morceau de câble d’une longueur équivalente à la moitié de celle de vote câble barrière.
  3. C) Dans votre jardin, localisez le milieu de votre câble-barrière et coupez le câble à cet endroit.
  4. D) Reliez l’une des extrémités du nouveau câble à l’autre branchement de l’émetteur.
  5. E) Epissez l’autre extrémité du nouveau câble à l’une des deux extrémités du câble-barrière à l’endroit où vous venez de le couper.
  6. F) Branchez l’adaptateur AC et vérifiez si le témoin lumineux de raccordement du câble s’allume. Si c’est le cas, vérifiez votre système à l’aide du collier-récepteur. Vous pouvez alors en déduire que la rupture se situe dans l’autre moitié du câble-barrière.
  7. G) Si par contre le témoin lumineux de raccord ne s’allume pas, cela signifie que la rupture se situe bien dans cette moitié de câble. Pour exclure la possibilité de ruptures multiples, nous vous conseillons de répéter les étapes E et F avec l’autre moitié du câble-barrière. Débranchez l’adaptateur AC.
  8. H) Il vous est possible de localiser encore plus précisément l’endroit de la rupture en répétant les étapes C à G avec la moitié de câble défectueuse. Rappelez-vous toutefois que lorsque vous coupez une nouvelle fois le câble-barrière, il vous faut épisser la coupure précédente et la sceller à l’aide de silicone. Vous répéterez les étapes C à G en fonction de la longueur de câble que vous souhaiterez remplacer.
  9. I) Remplacez le segment de câble défectueux par du nouveau câble. Remarque : n’utilisez pour cela que le câble prévu pour système de confinement. Rebranchez l’adaptateur AC.
  10. J) Vérifiez le témoin lumineux de raccordement de câble. Si celui-ci est allumé, testez.

DRESSAGE

Au cours du processus de dressage, IL EST PRIMORDIAL de ne PAS laisser courir votre chien en liberté avec ou sans le récepteur. Si vous le faites, cela pourrait le perturber. Pour faciliter le processus de conditionnement, gardez-le en laisse pendant la première semaine. Toutefois, ne dépassez PAS la limite du périmètre avec votre chien en laisse. Cela pourrait le perturber au début. Plus tard, vous pourrez l’emmener au-delà de la limite du périmètre en laisse. Mais pour le moment, s’il doit quitter le jardin, mettez-le dans la voiture ou portez-le de l’autre côté du champ signalétique. Enlevez-lui le collier avant de l’emmener à l’extérieur du jardin en utilisant une de ces options, sinon, il recevra une correction lorsqu’il le quitte.

Pour que votre chien puisse s’habituer aux palpeurs placés sur son cou, pendant la première semaine, enlevez le récepteur après chaque séance d’exercice. Ensuite, enlevez le récepteur chaque soir. Finalement, le chien pourra porter le récepteur en permanence, mais il faudra du temps pour que sa peau développe une tolérance aux palpeurs.

Les fanions de dressage ont deux raisons d’être. Premièrement, ils donnent à votre chien une limite visuelle temporaire, et deuxièmement, ils vous aident pour le dressage. Les fanions sont installés à l’endroit où le signal sonore d’avertissement commence. Tous les fanions doivent rester dans le jardin pendant environ deux semaines. Ensuite, ils seront enlevés peu à peu, jusqu’à qu’il n’en reste plus.

N’oubliez pas, l’exercice doit être amusant, juste, constant et cohérent. Faites-en sorte que chaque exercice soit court et dynamique. Chez un grand nombre de chiens, les phases de concentration sont extrêmement brèves, il ne faut donc pas vous décourager. Il finira par apprendre.

Phase-1 … Jour 1 … Jour 2 … Jour 3

Pour la sortie en laisse, passez au cou du chien un collier non métallique plat ou qui se glisse facilement en plus du collier récepteur. N’attachez pas la laisse au collier récepteur et assurez-vous de placer le collier de la laisse plus haut que le collier récepteur sur le cou du chien, autrement la laisse pourrait tirer sur les pointes de contact et blesser l’animal. Avant de placer le collier récepteur autour du cou de votre chien, coupez le transmetteur, de sorte que votre animal ne reçoive pas de correction. Il faut d’abord que votre chien apprenne comment réagir face aux fanions. Promenez votre chien dans la zone de sécurité du jardin, encouragez-le et parlez-lui calmement. Ensuite, approchez-vous des fanions de dressage. Avant que la tête de votre animal ne touche les fanions, administrez à votre chien une brève correction en effectuant un mouvement sec avec la laisse, tirez horizontalement ou vers le bas, et puis relâchez. Tirez votre chien environ 5 mètres à l’intérieur de la zone de sécurité et félicitez-le. (« Bien Rover, tu es vraiment intelligent…Allons-y. ») Le coup sec sur la laisse est le seul renfort négatif dont votre chien a besoin. Une correction verbale n’est pas nécessaire. Vous devez adapter les corrections à la personnalité, au tempérament, à la taille et à la race de votre chien.

Chaque séance d’exercice ne doit durer que 10 à 15 minutes environ. Entrez dans le périmètre délimité par différents endroits et concentrez-vous sur des endroits typiques par lesquels la famille quitte habituellement le jardin (par ex. allées, chemins, trottoirs etc.).Vous constaterez bientôt que le chien commence à éviter les fanions. Cela prouve qu’il apprend. N’oubliez pas de jouer avec votre animal dans la zone de sécurité du jardin, pour lui montrer que le temps passé au jardin est un moment agréable. Ceci permettra d’éviter que votre chien ne devienne craintif ou hésitant à l’idée de sortir.

N’oubliez pas, gardez-le en laisse, même lorsque vous le sortez pour faire ses besoins naturels.

Remarque : Certains chiens sont capables d’assimiler ces informations plus rapidement que d’autres. Avant de passer à la Phase 2, assurez-vous que votre chien aime courir et jouer dans le jardin, en évitant généralement les fanions. Si ce n’est pas le cas, passez un jour ou deux de plus à pratiquer les exercices de la Phase 1.

Phase-2 … Jour 4 … Jour 5 … Jour 6

Pendant la Phase 2, votre chien est toujours en laisse. Branchez le transmetteur. Votre chien ressentira maintenant la correction du système. Promenez votre chien dans la zone de sécurité du jardin, encouragez-le et parlez-lui calmement. Laissez votre chien avancer vers les fanions de dressage. Lorsque votre chien pénètre dans le champ signalétique, il ressentira une correction statique désagréable, mais indolore. Etant donné que cette correction va le faire sursauter, il se peut qu’il saute et/ou jappe. C’est normal. Lorsque cela se produit, veillez à ramener rapidement votre chien dans la zone de sécurité du jardin. Vous devez toujours sourire et récompenser chaleureusement votre chien (« Excellent Rover, c’était très intelligent de ta part de revenir dans la zone de sécurité »). Jouez avec votre chien dans la zone de sécurité et ne le laissez pas retourner dans la maison. Ne tirez et n’appelez jamais votre chien dans le champ signalétique. Laissez-lui l’initiative d’entrer dans le champ ou de rester dans la zone de sécurité.

Vous allez devoir commencer à introduire des stimuli dans vos séances d’exercice. Un stimulus est une situation qui inciterait en temps normal votre chien à quitter le jardin, par exemple un membre de la famille qui traverse la limite du périmètre ou un autre chien se trouvant en dehors du périmètre. Cela apprendra à votre chien qu’il doit faire attention où il va, quelle que soit la situation. Jusqu’à présent, l’exercice n’a pas été effectué dans des circonstances représentant une forte tentation pour votre chien. Vous pouvez commencer cet exercice en demandant à un membre de la famille de quitter la zone de sécurité. Votre chien doit toujours être en laisse et porter le collier récepteur autour du cou. N’oubliez pas : vous ne pouvez pas appeler votre chien en dehors de la limite du périmètre ! (Vous pouvez lui parler, mais ne dites pas… « Rover, viens ! ») Si votre chien refuse de suivre le membre de la famille, félicitez-le chaleureusement. IL EST EN TRAIN D’APPRENDRE ! Si votre chien décide de suivre le membre de la famille, laissez-le entrer dans le champ signalétique et recevoir une correction. Ici aussi, il se peut que votre animal réagisse en sautant et/ou en jappant. Ramenez-le rapidement dans la zone de sécurité du jardin en souriant et en le félicitant en chemin. Répétez le processus avec d’autres stimuli, comme d’autres chiens, une balle, un bois etc. à différents endroits du jardin. Utilisez un objet qui stimule votre chien. Ce processus amènera votre chien à faire un choix, il s’agit d’un point crucial dans son processus d’apprentissage.

Si votre chien ne réagit pas lorsqu’il pénètre dans le champ signalétique, c’est en général parce que le collier est trop lâche.

Avant de passer à la Phase 3, assurez-vous que votre chien aime courir et jouer dans la zone de sécurité du jardin et évite les fanions. Si ce n’est pas le cas, passez encore un jour ou deux de plus à pratiquer les exercices de la Phase 2.

Phase-3 Jour 7 … Jour 8 … Jour 9 … Jour 10 … Jour 11 … Jour 12

Si votre chien a achevé les Phases 1 & 2 avec succès, il est maintenant prêt à être détaché en restant en permanence sous votre surveillance. Ne le laissez PAS sans surveillance pendant cette Phase. Il n’est pas inhabituel pour votre chien d’associer l’exercice avec la laisse ou avec le maître, et il pourrait quitter le jardin si ces conditions venaient à changer. Si cela se produit, allez chercher votre chien, enlevez le collier/ récepteur et retournez dans le jardin (Souvent, le chien retournera dans la zone de sécurité de lui-même.) Si vous n’arrivez pas à le récupérer tout de suite, coupez le transmetteur pour que le chien puisse revenir sans être corrigé. Si l’animal sort une deuxième fois, voyez la rubrique «Conseils d’experts».

Après six jours de surveillance permanente alors que votre chien n’est plus en laisse, vous pouvez commencer à le laisser sans surveillance pendant de brefs instants. Petit à petit, au cours des trois semaines suivantes, laissez votre chien de plus en plus longtemps sans surveillance.

Remarque : Certains chiens voudront rester pres de la maison ou hésiteront peut-être a en sortir. Cela peut prendre plusieurs jours avant que votre animal ne soit suffisamment en confiance pour le faire. Sortez votre chien de la zone de sécurité et donnez-lui ses gâteries favorites, félicitez-le abondamment pour lui montrer qu’il ne risque rien a l’extérieur.

Pour terminer

Votre animal peut maintenant rester à l’extérieur sans surveillance. Deux semaines plus tard, commencez à enlever les fanions de dressage. Retirez un fanion sur deux, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus. Une fois que les fanions ont disparu, vous pouvez (si nécessaire) apprendre à votre chien comment traverser la limite du périmètre en toute sécurité. Enlevez le collier/récepteur et mettez votre chien en laisse en utilisant un collier plat ou coulissant. Encouragez-le à vous suivre en le rassurant et en l’encourageant. La plupart des chiens seront réticents, mais vous devez persister. Ne laissez PAS votre chien traverser le champ signalétique en trombe. Apprenez-lui qu’il ne court aucun risque en traversant avec vous lorsqu’il est en laisse. Donnez un ordre bref comme «Allez» ou «Va» ou «OK». Soyez cohérent et sortez toujours dans la même zone. Votre chien finira par associer la laisse avec une sortie en toute sécurité.

DRESSER UN CHIEN PEUREUX

Si un chien devient peureux après avoir reçu une correction et ne quitte plus l’endroit où il se sent sûr (à l’extérieur du porche ; de la maison, etc.), PetSafe® Training Systems vous suggère ceci :

  • · Lorsque le chien est peureux, le maître ne doit pas tenter de le « réconforter » ou de le « rassurer », en d’autres termes, le maître ne doit pas récompenser le comportement fautif.
  • · Le maître doit également laisser le chien porter le récepteur dans la maison pour que le chien s’habitue à le porter dans une situation dans laquelle il n’a pas été corrigé auparavant. Pensez à féliciter le chien lorsqu’il porte le collier et à « agir de façon décontractée ».
  • · Avant d’emmener le chien à l’extérieur dans le jardin, mettez-lui le collier alors qu’il se trouve toujours dans la maison. Mettez-lui également un autre collier auquel vous attachez la laisse.
  • · Si nécessaire, tirez doucement votre chien dans le jardin.
  • · SI le chien oppose une résistance dans le jardin « tirez-le doucement ».
  • · Une fois que le chien se déplace dans le jardin, recommencez l’exercice d’obéissance.

eZoo Shop